Centre de Formation à la Thérapie de Famille a.s.b.l.

11.Le CFTF dans le champ de la systémique

jeudi 13 avril 2017 par Equipe CFTF

 Le CFTF dans le champ de la systémique

Dès les années 70, en contact avec les collègues des centres de formation italiens, français et suisses, le CFTF a participé à l’enrichissement du modèle systémique en tant que métamodèle intégrateur des formes de la complexité dans le champ des relations humaines. Ce réseau professionnel informel s’est officialisé ensuite par la création de l’EFTA (European Family Therapy Association), association très active auprès des instances européennes pour obtenir la reconnaissance d’un cursus de formation et d’un statut de « psychothérapeute et intervenant systémique ».


En Belgique, dès 1986, les membres fondateurs du CFTF ont participé avec d’autres formateurs belges à la création du Groupement Belge des Formateurs en Systémique. Cette association a progressivement élaboré une plateforme commune aux différents centres de formation en termes de durée du cursus de formation et de type de contenu abordé, ainsi que pour les conditions requises afin d’être agréé comme « formateur en systémique » par ce groupement.


En 2000, l’Association Belge des Psychothérapeutes et Intervenants Familiaux Systémiques a été créée. Son objectif est, entre autres, de répertorier les intervenants et psychothérapeutes familiaux systémiques qui ont été formés dans les centres de formation dont les formateurs et les programmes sont agréés par le Groupement. Un site internet (www.abipfs.be) met ce répertoire en ligne à la disposition des usagers.

En 2014, une loi encadrant le titre de « psychothérapeute » a été votée mais n’est jamais entrée en vigueur faute d’arrêtés d’application. Cette loi reconnaissait quatre approches thérapeutiques (humaniste, cognitivo-comportementale, psychodynamique et systémique) et précisait les critères à remplir en matière de formation dans l’une de ces approches pour pouvoir porter le titre de psychothérapeute.

Le 10 juillet 2016, une nouvelle loi abrogeant la loi du 14 avril 2014, est entrée en vigueur. Elle ne confère pas de reconnaissance légale au titre de psychothérapeute mais se borne à définir ce qu’est un acte de psychothérapie et restreint la possibilité de l’exercer aux détenteurs de trois titres : médecin, psychologue clinicien, orthopédagogue clinicien. Cette loi a d’importantes implications sur la façon de concevoir la formation longue, la seule détaillée dans ce numéro de la Lettre Circulaire.

 Pour lire l’article suivant


Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques | visites : 362458

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site 10.Formations   ?

Site réalisé avec SPIP 2.0.7 + AHUNTSIC

Creative Commons License